Marcorel, formation en design graphique, développement front-end et communication digitale

V.A.E

1. PRÉSENTATION ET ENJEUX DE LA VAE

La validation des acquis de l’expérience (VAE) vous permet de faire reconnaître votre expérience professionnelle afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

La VAE prend en compte les compétences professionnelles acquises au travers de vos activités salariées, non salariées et bénévoles, d’une durée au moins égale à 3 ans, en rapport direct avec le contenu du titre ou du diplôme.

Un jury de validation, composé notamment de professionnels du métier concerné, peut vous accorder la totalité ou une partie du titre, diplôme ou certificat visé.

Entreprendre une procédure de VAE nécessite d’avoir précisé votre projet professionnel et d’avoir choisi la certification la plus adaptée à votre parcours.

2. PROCÉDURE VAE


Le référent VAE renseigne le/la candidat (e) en vue de la constitution de son dossier administratif. Il l’informe sur les modalités de la procédure, le titre visé, les tarifs et le financement, les dates de jury et les éléments à fournir pour constituer le dossier de recevabilité. A l’issue de cet entretien le livret 1 peut être remis au/à la candidat (e) ou téléchargé sur le site de l’organisme certificateur.


Le/La candidat(e) doit renseigner le livret 1 qui atteste que son expérience ouvre droit à la VAE et fournit les principales justifications permettant de valider la recevabilité de la demande. Il est demander au/à la candidat (e) de joindre le maximum de documents et de donner toutes les informations qui permettront de prendre une décision sur la recevabilité de la demande.

Vous pouvez télécharger ci-dessous le livret N°1 de recevabilité de votre candidature qui correspond à votre parcours professionnel :

Concepteur réalisateur en communication

Infographiste/chaîne graphique multimédia

Il est demandé également au/à la candidat (e) de fournir les pièces suivantes, accompagnées d’un courrier précisant :

  • Le projet professionnel et/ou personnel
  • Les raisons pour lesquelles le/la candidat (e) souhaite s’engager dans une VAE
  • La cohérence qu’il/qu’elle établit entre ses études initiales, antérieures, son expérience professionnelle ses acquis personnels et le titre qu’il /qu’elle présente
  • Les liens qu’il/qu’elle fait entre ces expériences, ces acquis et le référentiel du diplôme
  • Un Curriculum Vitae
  • Diplômes ou titres éventuellement obtenus
  • Contrats de travail, attestation d’organisations, d’associations ou toute forme d’attestation de l’expérience
  • Bulletins de salaire (dernier de l’année)
  • Entretiens annuels d’évaluation
  • Lettres de recommandations de supérieurs hiérarchiques
  • Programmes des formations suivies, les volumes horaires, les certificats obtenus…
  • Les modèles d’attestation peuvent être photocopiés si besoin.


Une commission pédagogique étudie le dossier . Suivant la décision de la commission qui valide la recevabilité du dossier, le/la candidat (e) est autorisé à poursuivre sa VAE, le cas échéant la commission peut orienté le/la candidat (e) vers une VAE partielle. En cas de refus la commission peut conseiller et orienter le/la candidat (e) sur une reprise de formation éventuelle. La décision donne lieu une commission d’orientation en entretien individuel avec le conseiller VAE de l’organisme certificateur. Tous refus est motivé et notifié par écrit. Un mois maximum après réception du dossier.

Suite à l’entretien de la commission d’orientation le/la candidat (e) s’engage par écrit et s’inscrit au centre certificateur.


Après avoir été déclaré recevable, le/la candidat (e) reçoit le livret 2 : le livret 2 liste et démontre toutes les expériences professionnelles du/de la candidat (e), les acquis, les savoirs, les connaissances, compétences et les aptitudes…etc. Les activités exercées doivent être en lien avec les activités définies dans le référentiel d’activités/compétences du titre visé correspondant. Le/La candidat (e) doit consituer un portefeuille de preuves. Le/La candidat (e) peut être accompagné pendant la réalisation du Livret 2. Cet accompagnement de 24 heures avec un enseignant de la spécialité est facultatif mais conseillé.


Le jury de validation étudie préalablement le dossier puis la soutenance du jury a lieu il vérifie que les acquis et les expériences correspondent aux compétences/activités/savoirs faire etc. du titre visé. Il peut accorder la validation totale ou la validation partielle, dans ce cas le/la candidat (e) doit compléter les compétences manquantes par un complément de formation ou d’expérience professionnelle.

Le jury notifie sa décision sous un mois maximum. En cas de validation partielle une commission d’orientation propose au/à la candidat (e) des solutions adaptées (module de formation).

Le/La candidat (e) a 5 ans pour faire le complément d’expérience ou de formation demandés et représenter son titre. Faute de représentation à l’issue des cinq années, le bénéfice de la VAE est perdu et le/la candidat (e) doit reprendre la démarche depuis le début. Les blocs de compétences validés restent en revanche acquis définitivement que ce soit en cas de non obtention ou d’obtention partielle de la VAE.